skip to Main Content
Réglages Amortisseur Koni Bitube

Réglages Amortisseur Koni Bitube

Régler ses amortisseurs Koni ? Rien de plus simple. Rappel sur la définition et procédure de réglage.

Un amortisseur télescopique peut être comprimé et étendu : ces courses sont appelées « compression » et « déténte ». Les amortisseurs télescopiques peuvent être subdivisés en :

  1. Amortisseurs bi-tubes ou double tube, disponibles en configuration hydraulique et hydraulique gaz.
  2. Amortisseurs mono-tube, également appelés amortisseurs à gaz à haute pression.

Comment fonctionne un amortisseur bi-tube ?

Compression

Lorsque la tige est enfoncée, l’huile circule sans résistance depuis le dessous du piston à travers les orifices et le clapet anti-retour vers le volume supérieur du piston. En même temps, une quantité d’huile est déplacée par le volume de la tige entrant dans le cylindre. Ce volume d’huile est forcé à circuler à travers la soupape de fond dans le tube de réservoir (rempli d’air (1 bar) ou de gaz d’azote (4-8 bars). La résistance rencontrée par l’huile en passant par la soupape de fond génère l’amortissement de compression.

Détente

Lorsque la tige s’étire, l’huile au-dessus du piston est mise sous pression et contrainte de circuler à travers le piston. La résistance rencontrée par l’huile en passant par le piston génère l’amortissement en détente. En même temps, de l’huile reflue sans résistance depuis le tube de réservoir (6) à travers la soupape de fond vers la partie inférieure du cylindre afin de compenser le volume de la tige sortant du cylindre.

Réglages Amortisseur Koni Bitube


Les composants principaux sont les suivants :

  • le tube extérieur, également appelé tube de réservoir (8)
  • le tube interne, également appelé cylindre (7)
  • le piston (2) relié à une tige (3)
  • la soupape de fond, aussi appelée clapet de fond (6)
  • le guide de tige (5)
  • fixations supérieure et inférieure
Réglages Amortisseur Koni Bitube

Procédures de réglage de la détente

  1. Démonter l’amortisseur du véhicule et le maintenir verticalement avec l’œil inférieur fixé dans un étau. Utiliser des plaques de serrage pour éviter tout dommage.
  2. Comprimer l’amortisseur à fond en le maintenant par le cache poussière ou par la tige piston. Une fois comprimé vous tourner légèrement vers la gauche (dans le sens antihoraire) pour que ça s’enclenche dans le système de réglage (butée 0).  Tourner dans le sens horaire pour effectuer le réglage.
  3. Certains amortisseurs comprennent une butée de compression situé sous le cache-poussière, cette dernière doit être enlevée avant de régler.
  4. L’amortisseur peut déjà avoir été ajusté auparavant. Par conséquent vérifier si l’amortisseur est en position de réglage ou non en le gardant comprimé et en le tournant doucement vers la gauche en comptant en même temps les demi-tours jusqu’à ce qu’une butée soit sentie. Arrêter alors de tourner et ne pas forcer
  5. En gardant l’amortisseur comprimé, faire 1 demi-tour (180 degrés) vers la droite (sens horaire). En cas de réglage préalable ajouter le nombre de demi-tours précédemment trouvés. La plage totale est d’environ 5 demi-tours.
  6. Pour éviter de manipuler de réglage, étirer l’amortisseur verticalement sur 1 cm. Le cache-poussière ou la tige piston peuvent maintenant être tournés librement.

RebondSens de réglage :Sens horaire : Plus fermeSens antihoraire : Plus doux

Back To Top